28 juin 1914. In memoriam Gavrilo Princip

Gavrilo Princip, dont le nom et le prénom sont à eux seuls un destin et une prophétie, n'avait pas encore vingt ans le 28 juin 1914 lorsqu'il abattit le prince héritier d'Autriche-Hongrie François-Ferdinand et son épouse la comtesse Chotek.Lors de son procès à l'automne 14, l'Empire, qui exterminait déjà en masse les populations civiles dans la Serbie voisine, avait tenu à persuader le monde
>>>> Lire...
Commentaires

Webdestinées

Une histoire cruelle et poétique à la fois, tirée de la vie des gens ordinaires — qui est comme on le sait le plus invraisemblable puits de paradoxes et de fantaisies.Emilie était une jolie fille, mais elle travestissait son visage sur les sites de rencontres. Un soir, elle donna rendez-vous sur la terrasse d'un café à deux web-soupirants à la fois. Elle choisit de se révéler à celui des
>>>> Lire...
Commentaires

Smrt poslednjeg velikana srpske književnosti (Figaro Vox, 19.5.2014)

DOBRICA ĆOSIĆ: SMRT POSLEDNJEG VELIKANA SRPSKE KNJIŽEVNOSTIŽan-Kristof Buison (Jean-Christophe Buisson)Pisac i novinar Figaro Magazina, Žan-Kristof Buison, odaje počast Dobrici Ćosiću, srpskom piscu i bivšem predsedniku Jugoslavije, koji je preminuo u nedelju, 18. maja, u 93. godini.Nesreća nikad ne dolazi sama. Posebno na Balkanu. Srbija, koju poslednjih nedelju dana pustoše poplave biblijskih
>>>> Lire...
Commentaires

"Le Miel" au Salon du Livre de Genève 2014

Pour la première fois, je participe cette année au Salon du Livre de Genève en tant qu'auteur, et non comme éditeur.Les rendez-vous du Miel sont les suivants:Jeudi 1er mai10h15 – 12h15 : « Prenez le temps de lire » sur le stand France Loisirs (G710) avec Georges Pop, Daniel Marguerat et Luc DebraineSamedi 3 mai12h00-12h30 : La Place Suisse (P1671) « Focus sur un auteur Suisse » 12h30-13h00
>>>> Lire...
Commentaires

Quand un père doit baptiser seul son bébé mourant

En guise d'office du Vendredi saint, je traduis ce texte bouleversant publié ce jour par mon ami Dragoslav Bokan.*En 1993, dans la nuit du Vendredi au Samedi Saint, mon fils Vlad âgé de trois jours est décédé dans l’hôpital de la rue Reine Nathalie, à Belgrade. Au moment précis du passage sous le linceul du Christ, le petit martyr et grand combattant a quitté ce monde. Né avec une blessure
>>>> Lire...
Commentaires
Voir plus ancien...